steam negligee sexe

La plus grande plateforme de commercialisation de jeux en ligne, Steam, vient de prendre une décision qui change un peu la donne sur le marché : vendre des jeux porno. Jusqu’ici, la société se refusait à commercialiser des titres à caractère potentiellement choquant, mais acceptait les jeux pour Adultes censurés. Désormais, un nouveau cap vient d’être franchi et il est possible d’acheter des jeux 100% X.

Voyons pourquoi ce revirement a été opéré et quelles polémiques il a entrainé, suite à l’annonce du premier jeu porno : Negligee : love stories.

steam jeux porno

Vendre des jeux porno : un tabou ?

Valve, les propriétaires de la plateforme de distribution STEAM, ont annoncé que les jeux pour adultes non censurés seraient désormais disponibles sur la plateforme. Une annonce reçue avec des sentiments divers selon les groupes.

Si les joueurs les plus coquins sont ravis d’une telle annonce, les associations de parents, les défenseurs d’un certains puritanisme et les mouvements féminismes se sont inquiétés, voire offusqués, d’une telle décision.

Pour beaucoup, c’est une façon de démocratiser encore un peu plus la pornographie, cette fois en la rangeant officiellement au rang des divertissements classiques. A côté des jeux vidéo classiques, de foot, de guerre ou d’aventure, vous pourrez maintenant vous procurer des jeux mettant en scène de superbes créatures en 3D prêtes à assouvir vos envies les plus hot.

Le débat ressemble étrangement à celui qui concerne la violence dans les jeux vidéo, sans cesse accusé de former de potentiels tueurs. C’est d’ailleurs suite à un énième débat de ce genre que Steam a pris sa décision de vendre des jeux pornographiques.

Pourquoi Steam a décidé de commercialiser des jeux de sexe ?

Au cours de l’année 2018, Valve s’est vu présenter une pétition qui a recueilli plus de 200 000 signatures. Le but ? Faire interdire un jeu de simulation de fusillade dans une école. Si l’intérêt d’un tel jeu est bien sur discutable – la société l’a finalement interdit à la vente – c’est encore et toujours le même discours qui revient concernant l’influence, bonne ou mauvaise, des jeux vidéo dans la société.

La société Valve a donc décidé de prendre une décision radicale : ne plus bannir aucun jeu ! Une décision qui a bien sur provoqué un petit tollé dans le monde du divertissement virtuel, mais que les dirigeants ont justifié ainsi : Steam est une plateforme proposant un catalogue de jeux, et n’est pas là pour faire le tri ou une censure. C’est le rôle des joueurs, des parents, des utilisateurs.

Ainsi, distribuer des jeux porno n’est pas un souci, tant que les mentions expliquant clairement le contenu sont bien indiquées. Ensuite, libre à celui qui télécharge son produit d’en assumer les conséquences.

Certains y verront une véritable avancée dans le monde du plaisir vidéo-ludique, d’autres une dérive de plus. Quoi qu’il en soit, le premier représentant légal du jeu porno non censuré sur Steam est là et il s’appelle Negligee !

steam negligee sexe

Negligee : love stories : le premier jeu porno sur Steam

Ce jeu porno japonais est un roman graphique, une catégorie de jeux dont raffolent les gamers japonais. Il s’agit d’enchainer les dialogues et les scénettes de vie, en répondant correctement lors des conversations. Le but est bien souvent le même : séduire les demoiselles pour coucher avec au plus vite.

Avec ses graphismes Hentai très réussis, on prend un vrai plaisir à jouer à ce jeu porno. Les histoires, au nombre de 4, sont prenantes, et on aime la pluralité des scénarios : entre femmes, relation adultères, nymphomanie, chantage… De quoi passer de très bons moments !

Au final, avoir le choix est souvent une bonne chose. La preuve en est avec ce jeu porno de très bonne facture dont on peut enfin profiter en version non censurée. Il suffit de ne pas mettre ce type de contenu entre toutes les mains, en effectuant les bons contrôles. Mais les adultes conscients de leur achat l’apprécieront à sa juste valeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *