Accueil | La Salsa pour les nuls... | Concerts | CDs | Photos | Videos & DVDs | Livres | Liens | Forum | Click here for english version
Danse | Cours de Danse | Timba Social Club | Biographies d'artistes | Portraits de Salseros | Articles | Interviews

  Timba Social Club > Timba sans frontières  
Timba sans frontières
De Cuba aux USA (1ère partie)
par Déelle , par Juanito

Voici le début d’une série d’articles qui vous présentera les nouveaux foyers de la timba à travers le monde : des Etats-Unis à l’Europe, mais aussi en France.

Il y a 40 ans, les latino-américains popularisaient la salsa aux USA. 2010 pourrait être l’année de l’arrivée de la nouvelle salsa cubaine aux Etats-Unis puisque les plus grands groupes, Los Van Van, Pupy y los que Son Son, Manolito y su Trabuco, Charanga Habanera, Bamboleo, NG La Banda projettent de s’y produire. Pendant ce temps-là, on assiste à l’émergence de groupes de timba qui rencontrent un succès notable. Sélection.

Miami, coeur de la timba états-unienne

On dit de Miami qu’elle est la deuxième ville cubaine au monde après La Havane. Située à une centaine de kilomètres de Cuba, il est vrai que cette ville de Floride est devenue la première destination des exilés Cubains depuis la révolution de 1959. Aujourd’hui, plus de 800 000 cubano-américains vivent dans le comté de Miami-Dade. Même si la timba a du mal à percer au Etats-Unis, Miami semble être un point d’entrée naturel pour le développement de cette musique sur le territoire américain, tant la ville est culturellement marquée par Cuba. Entre amour et répulsion vis-à-vis de tout ce qui vient de Cuba, Miami est, quoi qu’on en dise, indéniablement influencée par la culture cubaine.

A y regarder de plus près, il est vrai que la scène timba de Miami est assez active. Beaucoup de groupes se forment et beaucoup se séparent. L’accueil du public est parfois un peu froid, mais plusieurs ont réussi à se frayer un chemin :

- Tiempo Libre, fondé en 2001 et comptant déjà 4 albums à son actif.

- Alexis y su Sabor Habanero, creé en 2003 par Alexis Llerena (ancien membre de Dan Den). Le groupe Sabor Habanero était initialement basé dans le New Jersey avant de s’installer à Miami.

- Michel Calvo y su Miami Power Band : on avait découvert le chanteur Michel Calvo au sein du groupe Dan Den dans les années 90’s, avant qu’il ne quitte le groupe pour former son Havana Power Band. Depuis qu’il s’est installé aux Etats-Unis, il poursuit ses projets musicaux avec le Miami Power Band.

- El Pikete, dirigé par le conguero Alexis “Mipa” Cuesta. La plupart des musiciens d’El Pikete sont issus de formations cubaines connues : Dan Den, Manolin, Paulito FG, etc (à noter : le chanteur du groupe n’est autre que Michel Calvo). Leur premier album "Timba en primera toma", sorti en 2008, a l’originalité d’être un album live.

- N’taya, dont le premier album "Y ya llego" est sorti en janvier 2009

- Timbalive, dont le premier album "From Miami a la Habana" est sorti en octobre 2009.

La rencontre inattendue de Bach et de la salsa

Malgré le caractère atypique leur dernier album, il convient de s’arrêter sur Tiempo Libre, formation-phare de Miami. En 2001 le pianiste Jorge Gomez réunissait autour de lui des anciens élèves de l’Escuela Nacional de Arte. Son objectif : faire découvrir la timba au plus grand nombre. C’est dans un garage qu’ils ont enregistré leur premier album en 2004. "Arroz Con Mango", leur première production sur le label Shanachie, a reçu un très bel accueil en 2006. Selon le directeur musical, "Lo Que Esperabas" en 2006 leur a permis d’affiner leur répertoire pour l’adapter à leur audience.

Ils reviennent en 2009 avec un projet ambitieux : "Bach In Havava". En interprétant des thèmes de Jean-Sébastien Bach avec des instruments de musique traditionnelle, Tiempo Libre opère un retour aux sources musical, puisque les musiciens du groupe ont tous reçu à la Havane une formation classique. La fusion entre jazz, rythmes cubains et musique classique est un exercice compliqué. Orlando "Maraca" Valle l’a tenté avec bonheur avec le Monterey Latin Jazz All Stars. Tiempo Libre réussit le pari avec intelligence et subtilité : préludes, fugues, suites et sonates donnent naissance à des congas, cha-cha-chas, guaguancos, boleros, batas, danzons, sons, et même à des morceaux de timba grâce au chanteur Joaquín "El Kid" Díaz Ochoa (Manolin, Paulo FG, NG la Banda). Deux musiciens d’exceptions les accompagnent dans cette entreprise : le célèbre clarinettiste Paquito D’Rivera, à la croisée des trois genres musicaux, et le saxophoniste Yosvany Terry.

"Bach in Havana" a bénéficié d’une exposition médiatique sans précédent puisque la sortie de l’album a été unanimement saluée par la critique, spécialisée ou non. Avec trois nominations aux Grammy, Tiempo Libre fait désormais partie des groupes "cubains" avec qui il faudra compter.

Dans la seconde partie de notre article, nous partirons à la rencontre des autres formations en vogue du moment : Timbalive, Havana NRG, la Bola. De Cuba aux USA (2ème partie)


Pour aller plus loin…

- www.tiempolibremusic.com


vidéo : Tiempo Libre - "Tu Conga Bach"



 

 

Dans la même rubrique:


Havana Power Band - Salsa Power


Isaac Delgado - "El Chévere de la Salsa"


- Adalberto Alvarez - présentation et discographie


- Le triptyque de l’E-Van-Van-gelisation


Soneros All Stars - Dime nagüe


- Paulito ou "El Sofocador" de la Havane


Timba Europa - El Zorro : entretien avec le renard de la salsa


Franroy & Carlos Boys Band - Les Frères Cubains De New York...


Timba sans frontières - De Cuba aux USA (2ème partie)


Orlando Maraca Valle - Interview de la "Flûte Enchantée" cubaine

Visualiser tous les articles sur les thèmes suivants:


Accueil | La Salsa pour les nuls... | Concerts | CDs | Photos | Videos & DVDs | Livres | Liens | Forum | Click here for english version
Danse | Cours de Danse | Timba Social Club | Biographies d'artistes | Portraits de Salseros | Articles | Interviews
| Plan du site | Accès Admin

Touts droits de reproducton réservés © SalsaFrance.com, 2000-2006
Pour toute information sur ce site, contactez-nous

SalsaFrance.com et son forum sont des publications de JEO

Informations légales
LOGO SPIP